travailler sa mémoire

Des méthodes pour améliorer votre mémoire

La mémoire est d’une utilité quotidienne pour les petits comme les grands. À l’école, au travail, n’importe où, on s’appuie toujours sur notre mémoire. D’où la nécessité de l’entretenir, voire l’améliorer. Voici donc trois astuces issues des méthodes de David Thomas pour travailler votre mémoire.

Créez-vous des associations visuelles

On a tous à un moment donné passé par un stade où l’on rencontre une personne dont le visage nous est familier, mais on n’arrive pas à se souvenir de qui il est, ni de comment on se connaissait. Cela pour dire à quel point la mémoire visuelle est puissante et efficace. Donc, si l’on veut se rappeler une quelconque information, mieux vaut le convertir en image.

Cette méthode a été soufflée par David Thomas, le grand maître international de la mémoire et médaillé aux championnats du monde dans ce domaine. Pour un meilleur résultat, optez pour une image plus imposante et parfaitement colorée.

Hippopotame

À titre d’exemple, vous voulez garder en tête que l’hippocampe soit le nom porté par le centre de la mémoire du cerveau, pensez à l’hippopotame. Les deux noms se ressemblent et un hippopotame ne passe pas inaperçu. Libre à vous de choisir sa couleur et sa taille pour mieux le retenir.  

Comment se souvenir des nombres ?

On se côtoie avec les chiffres à longueur de journée. On les utilise pour exprimer une quantité, pour définir la date, pour révéler un montant, etc. à un moment ou un autre, il vous faut retenir en tête un nombre quelconque. Servez-vous de la méthode des images ci-dessus. À chaque nombre s’associe une image facile à retenir, à commencer par le chiffre 1 qui correspond à une religieuse selon David Thomas. Le chiffre 2 illustre un pair, donc il peut s’imager avec une chaussure ou un ciseau. Le chiffre trois désigne un arbre, car en anglais : arbre s’écrit de même manière que trois avec un mot en moins, etc. en tout cas, tout le monde est libre d’attribuer l’image de son choix à chaque numéro. Au-delà de 10 chiffres, le système Dominic s’impose. Il s’agit d’assembler 4 chiffres à la fois en une seule image composée d’une personne et d’une action.

Retenir les noms facilement et intelligemment

Comment retenir une information ?

Image ou célébrité, c’est ce qu’il y a de mieux pour se souvenir du nom d’une personne. Une caractéristique physique pourra aussi bien faire l’affaire : coiffure excentrique, lunettes voyantes, gros yeux, entre autres. Pour les gourmands, associer la personne avec une nourriture de même consonance que son prénom. À titre d’exemple, Charlotte fait penser à la carotte. Il suffit de s’imager un légume en tête ; pourquoi pas la couleur orange ou encore un lapin ? Cette méthode a l’air tiré par les cheveux, n’empêche que le résultat est satisfaisant. D’ailleurs, Thomas affirme qu’il est difficile de modifier une image lorsque celle-ci a déjà été associée à une chose ou une personne. Autrement dit, il reste gravé dans nos mémoires sur une longue période.

Leave A Comment