Maux de dos : comment faire pour vite les calmer

Suite à un faux mouvement lors d’une séance de sport ou juste parce que vous prenez de l’âge, des maux de dos peuvent survenir. Donc, que vous soyez jeune ou âgé, vous n’en êtes pas à l’abri, car cela peut arriver à tout le monde.

À travers cet article, vous saurez tout à ce propos. Nous vous donnerons tout d’abord les choses qui peuvent en être les facteurs. Ensuite, nous nous pencherons sur les alternatives médicamenteuses et naturelles afin de les soulager et/ou de les éviter.

Tout d’abord, commençons par les diverses causes possibles des maux de dos

Tout d’abord, une déchirure/tension musculaire ou ligamentaire est souvent la principale cause des douleurs au niveau des lombaires. Parmi les causes de cet incident, nous pouvons énumérer un mouvement brusque, le soulèvement d’une lourde charge ou plus fréquemment une mauvaise posture lors d’un exercice physique.

Les maux de dos peuvent également être dus à diverses maladies. Parmi celles-ci, nous pouvons citer les calculs rénaux, la sténose, l’abcès de la moelle épinière et bien d’autres. Un simple syndrome prémenstruel peut aussi provoquer des maux de dos.

L’obésité, la grossesse, l’arthrite réactive, la scoliose ou la sciatique peuvent également être des facteurs de ces douleurs. Comme vous pouvez le constater, même si elle n’est pas encore complète, la liste des causes des maux de dos est longue. Donc, consulter un médecin afin de définir la cause de vos douleurs au dos avant de prendre n’importe quelle mesure est donc indispensable.

Passons maintenant à quelques alternatives médicamenteuses ou naturelles afin de soulager les douleurs en question

Concernant les médicaments pour traiter ces douleurs dorsales, les traitements dépendent du cas de chaque patient. Allant des simples médicaments par prise orale aux opérations chirurgicales, la réponse vous sera donnée après une consultation clinique. Toutefois, nous pouvons affirmer que ces traitements commencent souvent par la prise d’anti-inflammatoires et d’antalgiques, dans le cas où les raisons sont inflammatoires.

Quant aux solutions naturelles, nous pouvons par exemple vous proposer le repos lorsque les crises se présentent. Un matelas ni trop dur, ni trop mou qui offre un bon maintien de la colonne vertébrale est aussi une solution. Vous pouvez aussi porter une ceinture lombaire ou appliquer du baume tigre sur la zone en question.

La thérapie d’inversion par le biais de la table d’inversion est également une bonne alternative. Pour cela, placez juste vos pieds à un niveau supérieur à votre tête. Cela est idéal pour les personnes qui connaissent des douleurs à la colonne vertébrale.

Enfin, passons à ce qu’il faut à tout prix éviter

Tout d’abord, arrêter immédiatement de faire du sport, car il ne sera que nocif pour votre dos si des douleurs y persistent. Comme le sport est interdit, toute activité qui demande de porter de lourds objets est à éviter. Évitez aussi la conduite et les longs voyages.

Ce qu’il faut que vous fassiez, c’est d’éviter les gestes brusques et de rester allongé tant que cela est possible. Lorsque la douleur persiste, augmente et résiste aux médicaments, nous nous conseillons rapidement de voir un médecin.

Leave A Comment