obseques

Préparer et organiser ses obseques

Les frais d’obsèques peuvent sérieusement grever un budget, c’est pourquoi le devis obsèques ou le devis funérailles constitue une solution pratique pour ne pas peser lourdement sur ses proches. Les obsèques ne sont certes pas un sujet de conversation entraînant, mais y penser vaut toujours mieux que laisser sa famille dans le besoin. Pensez à faire établir un devis de pompes funèbres pour exprimer vos souhaits concernant votre enterrement.

Les rites funéraires à travers les âges

Dans la Grèce antique, on lavait soigneusement le défunt avant de l’exposer sur une couche, recouvert d’un voile de lin. Ensuite, les pleureuses entraient en action et gémissaient toute la nuit. Le corps était alors enterré ou incinéré. Dans la Rome antique, le milieu social auquel appartenait le défunt conditionnait les rites funéraires.

Les pauvres étaient généralement enterrés dans une fosse commune tandis que les nantis se faisaient incinérer. Les Celtes et les Germains, de leur côté, ont laissé quelques nécropoles importantes qui ont permis de mieux connaître ces civilisations.

Les rituels à travers le monde

Chez les Dogons, en Afrique de l’ouest, les rituels se répartissent en plusieurs temps. Le défunt est d’abord lavé et déposé à l’air libre. Quelques mois plus tard, une cérémonie est organisée par la famille pour honorer le défunt. Enfin, au cours d’une cérémonie qui a lieu tous les 3 ans et rassemblant l’ensemble du village, tous les défunts sont invités à rejoindre les ancêtres.

Dans l’île de la Réunion, les rites funéraires suivent une ordonnance bien précise. La nouvelle de la mort d’une personne est annoncée à la radio pour permettre à chacun de se rendre à la veillée funèbre. Après l’enterrement, les proches du défunts ne peuvent pas manger de viande ni danser pendant un nombre de jours définis par leur lien de parenté avec le mort..

Leave A Comment