gaz_naturel

Nouvelle taxe de 1,41 euros pour le gaz

A compter du 1er avril prochain, les ménages français connaitrons une nouvelle taxe au sujet de la consommation de produits énergétiques polluants. Les familles les plus auront une certaine compensation selon la prévoyance du gouvernement mais cela alourdira quand même la facture de la majorité des français.

Une valeur doublée après 2014

Jusqu’à nos jours, les ménages restent encore excepter de la taxe intérieure relative à la consommation de gaz naturel ou TICGN alors que celle-ci a été déjà collectée par les fournisseurs de gaz depuis 1986. Sa valeur tourne autour de l’équivalent du montant pour le gaz intérieurs de consommations perçues à savoir les carburants et le charbon.

Actuellement, le gouvernement tente de mettre fin à cette mesure dans le but de mettre en place la contribution climat énergie ou CCE. Cela se présente sous une « taxe carbone » voulant mettre une liaison entre les taxes sur les énergies polluantes relative a fait qu’elles rejettent  du gaz carbonique.

La valeur estimative de cette taxe connaitra une croissance considérable d’année en année mais à compter du 1er avril 2014, son montant sera défini pour 1,41 euros par mégawatheure. Ensuite, cela ne va pas en rester là puisque pour 2015 elle sera de 2,93 euros,  pour atteindre les  4,45 euros en 2016.

Les autres taxes et contributions déjà pris en compte

gaz_et_éléctricité

Les ménages français, ou  plus précisément le gaz, connait déjà un bon nombre de taxes et contributions comme en électricité. De ce fait, les français devront donc additionner la valeur de ces contributions et  nouvelle taxe pour pouvoir connaitre le vrai montant à payer au sujet de TICGN.

Le montant de certaines contributions concernant le gaz naturel est calculé au moyen d’un pourcentage de la part fixe d’acheminement. Quelques-unes sont appliquées par l’ensemble des  fournisseurs si bien que leurs  montants dépendent des choix d’approvisionnement et de l’usage du gaz naturel.

En gaz naturel on compte un bon nombre de  taxes et contributions à savoir la contribution tarifaire d’acheminement, la contribution au tarif spécial de solidarité gaz, la contribution biométhane ou au service public du gaz, la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel et la taxe sur la valeur ajoutée.

.

Leave A Comment