La théière marocaine, un symbole du pays

Marrakech, surnommée la Perle du Sud, est une somptueuse ville qui se dresse au pied des portes d’un des plus grands déserts : le Sahara. Outre ses vieux remparts, ses palais, ses souks, le minaret de la Koutoubia, la Médina, les mosquées, Marrakech est une ville dont certaines traditions sont ancrées dans le cœur des habitants. Par exemple, très gourmand de thé, il est inconcevable pour les Marocains de servir du thé sans suivre des règles.

La théière marocaine est, par conséquent, un symbole pour les résidents de la ville de Marrakech, reflétant l’image de la royauté. À Marrakech, la théière est un objet indispensable pour la dégustation du thé. Les Marocains affectionnent tout particulièrement le thé et apportent une attention particulière lors de sa préparation. Découvrez les traditions de la théière marocaine.

Le rituel de la préparation

Si vous avez la chance d’être accueillis par une famille marocaine, vous aurez l’immense privilège d’assister à la cérémonie du rituel. Le thé est toujours préparé par la maîtresse de maison. Elle fait d’abord bouillir de l’eau dans une bouilloire. Cette dernière est posée sur un chauffe-plat. Pendant que l’eau bout, elle dépose le service à thé oriental sur la table avec une boîte à thé et une boîte à sucre. Des gâteaux ou des gros pains à l’anis peuvent s’inviter à la dégustation. À tour de rôle, les invités déposent une cuillère à café de thé vert dans la théière et quelques feuilles de menthe du Maroc. La maîtresse de maison arrose ensuite le thé avec l’eau bouillante, qu’il faut laisser infuser quelques minutes.

 Place à la dégustation

La dégustation du thé peut alors avoir lieu. Au moment de servir le thé, la maîtresse de maison usera d’un autre code. Elle lèvera la théière, de plus en plus haut, afin de faire mousser le thé. Ce geste permet de rendre honneur aux invités (on reconnaît, ici, l’hospitalité chaleureuse des Marocains). Pour aller plus loin dans la tradition marocaine, le thé sera servi à trois reprises. Ce principe répond au précepte : “ Le premier fort comme la vie, le second sucré comme l’amour, le troisième suave comme la mort. ”.

Les Marocains dégustent du thé à n’importe quelle heure, notamment du thé vert ou du thé à la menthe. Véritable tradition dans le pays marocain, la majorité des restaurants de la ville de Marrakech propose ce gourmet. Nonobstant, vous pouvez goûter à cette tradition dans un salon de thé de la ville marocaine ou dans un Riad. Quoi de plus agréable que de déguster un thé dans une ambiance orientale, digne des décors des mille et une nuit !.

Leave A Comment