Une augmentation du pouvoir d'achat n'est possible en France

Une hausse du pouvoir d’achat en France ?

En France, les revendications sur l’augmentation du pouvoir d’achat sont nombreuses. Pourtant, cette situation n’est pas envisageable compte tenu la faiblesse des gains de productivité. Le pays devient moins compétitif et devra redresser sa compétitivité pour pouvoir augmenter les salaires de manière considérable et améliorer le pouvoir d’achat des ménages.

Qu’est ce qu’on entend par « pouvoir d’achat » ?

Le terme « pouvoir d’achat » est une notion économique qui permet de mesurer la quantité des biens et des services pouvant être obtenue pour un revenu donné. Il définit la capacité d’achat d’un ménage par rapport à son revenu.

A cet effet, le pouvoir d’achat dépend entièrement du niveau de revenu et des prix des biens et des services. En France et dans de nombreux pays comme l’Italie, le gouvernement propose une hausse du smic, soit par le biais d’une revalorisation légale qui dépend de l’inflation, soit par un coup de pouce en vue d’augmenter le pouvoir d’achat des ménages, en particulier ceux les plus modestes.

Comment définir le pouvoir d'achat.Le pouvoir d’achat en France

Pour l’année 2018, le pouvoir d’achat des salariés a légèrement augmenté par rapport à l’inflation grâce à une hausse des salaires nets. La situation s’est, ainsi, améliorée par rapport à l’année 2017. Cette augmentation est surtout soutenue par la suppression de la cotisation salariale d’assurance-maladie et la baisse de la cotisation salariale d’assurance chômage.

Pour 2019, une hausse du pouvoir d’achat est à prévoir grâce à la revalorisation légale du salaire minimum interprofessionnel de croissance et de la hausse de 100 euros de ce smic récemment annoncé par le président de la République Emmanuel Macron. Grâce aux mesures socio-fiscales prévues pour cette année, cette situation pourra être envisagée.

Ce sont les salariés, notamment les plus modestes qui profiteront tout particulièrement de la situation et qui bénéficieront d’une amélioration du pouvoir d’achat. En effet, la prime d’activité offrira un retour financier de plus d’un milliard d’euros. Les seniors ne sont pas concernés par les réformes et le soutien financier de l’État. De plus, la revalorisation des pensions de retraite pour 2019 est de l’ordre de 0,3% seulement contre une inflation atteignant les 1,3%. Par conséquent, les personnes âgées verront leur pouvoir d’achat diminuer.

Est-il possible d’augmenter le pouvoir d’achat des ménages dans le pays ?

D’après des études économiques, il n’est pas possible d’augmenter le pouvoir d’achat malgré les différentes manifestations comme le cas des gilets jaunes. La situation actuelle est qu’une faiblesse des compétences de la population active est constatée. D’autre part, il y a le manque de modernisation du capital et la disparition progressive des industries. Tout cela entraine une faible amélioration de la productivité et ne permet pas de rehausser le pouvoir d’achat des ménages.

Par conséquent, une augmentation du pouvoir d’achat ne peut être envisagée aujourd’hui. Une hausse plus importante des salaires par rapport à la productivité ne peut être réalisée.

Cette situation s’explique, notamment, par une dégradation de la compétitivité-coût. Malgré une amélioration du smic, le pouvoir d’achat ne sera pas donc susceptible d’augmenter de manière spectaculaire. Il faut un ralentissement de la croissance des salaires réels ou une modération salariale afin de redresser la compétitivité et espérer une nette amélioration du pouvoir d’achat.

Leave A Comment