hausse allocation chomage

Une augmentation des allocations de chômage

Depuis le 1er juillet, bon nombre de citoyens français ont remarqué une nouveauté du côté de leurs allocations et de leurs privilèges.

Quelles sont les détails de ces nouveautés ?

Depuis le début du mois de juillet, des changements ont eu lieu au niveau de nombreux secteurs : santé, chômage, famille, hausses de prix… Mais qu’est ce qui a réellement changé ? Ci-après les détails de la liste des grands changements, côté administratif, chômage, santé et épargne. Pour les allocations chômage, elles ont augmenté de 0,7%.

Pour sa part, le délai de carence est plus conséquent pour un salarié dans le secteur privé. En effet, le salarié part avec des indemnités propres à raison de 180 jours. Quant aux personnes sans emploi, âgées de plus de 50 ans, ils ont eu droit à une prolongation de l’indemnisation, au-delà de 36 mois, depuis le 1er juillet 2014 dernier. Pour l’allocation chômage et le cumul salaire des intermittents du spectacle, ils sont plafonnés à 5475,75 euros. En gros, des changements qui ne laissent sûrement pas indifférents plus d’un, aussi bien du côté des salariés que des personnes sans emploi.

Quels sont les autres changements ?

 

allocation chomage en augmentation

Les différents changements qui ont eu lieu depuis le début du mois de juillet sont tous pratiquement positifs et au profit de chaque catégorie de citoyen français, salariés et tous les ménages. A compter du 1er juillet dernier, pour les parents, le congé parental est rallongé de 6 mois pour le 2nd parent. Concernant les vignettes de médicament, il n’y a plus ni de vignette ni de prix depuis cette date.

Pour le gaz, le prix a baissé de 0,1% en moyenne. Pareillement du côté des prix de roaming en Europe, ils ont diminué de 20 à 55% HT la minute si on les confronte à ceux de l’année précédente, une grande nouvelle pour les grands voyageurs. Côté judiciaire, le délai de liquidation judiciaire est revu à 6 mois au lieu de 1 an..

Leave A Comment