Limiter le gras pour éviter la dépression

Les aliments gras, tels que les charcuteries, sont connus comme étant les premières causes de l’obésité et de l’apparition de maladies cardio-vasculaires. Cependant, personne n’aurait pensé que ces types d’aliments pouvaient avoir des répercussions sur le comportement d’un individu. Pourtant, d’après des études menées par l’Université de l’Etat de Louisiane, la graisse favorise l’apparition de troubles mentaux, tels que la dépression ou le stress.

L’étude de l’Université de l’Etat de Louisiane

Les chercheurs de l’Université de l’Etat de Louisiane ont effectué une batterie de tests sur des souris et ont conclu que les aliments gras pouvaient avoir des répercussions plus ou moins importantes sur le comportement d’un être vivant.

Ils ont transplanté la flore intestinale de souris obèses dans le tube digestif de souris qui ont suivi un régime alimentaire normal. Après la transplantation, les chercheurs ont remarqué que les souris qui étaient saines, ont développé des troubles mentaux qui se sont traduits par de l’anxiété et une perte de mémoire.

Outre les troubles de la mémoire et l’anxiété, les mammifères ont également montré des signes d’inflammation du cerveau.

La conclusion de l’étude

Les troubles mentaux observés sur les souris ont permis aux chercheurs de l’Université de Louisiane de conclure que les matières grasses peuvent nuire au bon fonctionnement du cerveau, en altérant la relation symbiotique entre l’humain et les micro-organismes présents dans le système gastro-intestinal.

Selon le Dr Krystal, le rédacteur de la revue Biological Psychiatry, les recherches prouvent également que, même une personne qui paraît saine physiquement, peut développer des troubles mentaux, en raison des modifications sur la flore intestinale.

Bien que la relation entre le comportement d’un individu et le micorbiome intestinal reste encore inexpliquée, les chercheurs estiment que l’utilisation de ce dernier pourrait aider dans le traitement de troubles neuropsychiatriques.

gras

Pour information, la dépression est une maladie qui touche environ un homme sur dix et une femme sur cinq. Dans la majorité des cas, le développement de ce trouble mental est entrainé par de nombreux facteurs, tels que des problèmes de sommeil, des évènements familiaux, un divorce ou un environnement peu propice à la sérénité de l’esprit..

Leave A Comment