Tout savoir sur l’ESTA

Les États-Unis ont toujours représenté une destination de rêve. Que ce soit à travers les films ou différents documentaires, la diversité et les monuments historiques de ce pays sont à couper le souple.

De ce fait, si vous voulez un jour vous y rendre, sachez que des formalités sont indispensables afin de pouvoir poser les pieds sur les terres de l’Oncle Sam. Parmi ces dossiers indispensables, nous pouvons énumérer l’ESTA.

L’ESTA (Electronic System for Travel Authorization) est un document électronique qui vous autorisera à entrer dans les frontières des États-Unis. L’ESTA est valable pour ceux qui viennent de pays qui disposent d’un programme d’exemption de Visa VWP (Visa Waire Program). Concernant le Visa VWP, il permet aux ressortissants d’environ 37 pays d’entrer aux États-Unis sans Visa. Parmi ces pays, nous pouvons citer la France ou la Belgique.

Cependant, notons que ce visa n’est valable que pour les voyages touristiques ou les voyages d’affaires et n’est valide que pour 90 jours.

ESTA: les étapes à suivre pour l’obtenir

Si vous souhaitez passer par les États-Unis avant de passer à un autre pays, c’est-à-dire effectuer un transit, la demande d’autorisation ESTA est aussi imposée. Pour cela, vous devez mentionner la note « transit » sur votre formulaire de demande d’ESTA.

Pour la demande d’obtention de l’ESTA, celle-ci se fait généralement en ligne et ce n’est pas du tout compliqué. Il vous sera possible de payer par le biais de votre Mastercard, carte Visa ou votre carte bleue. Afin que votre demande soit valable, il vous est obligatoire de l’effectuer au plus tard 72 h avant votre voyage.

Lors du remplissage des informations, nous insistons sur le fait que la retranscription des caractères alphanumériques de votre passeport ne doit absolument pas contenir d’erreur !

ESTA: les conditions nécessaires pour en bénéficier et sa validité

De nombreuses conditions sont nécessaires afin de pouvoir profiter de l’ESTA. La première est la durée du séjour et le motif du séjour. En effet, un séjour durant au maximum 90 jours pour des affaires ou buts touristiques sera validé. Ensuite, avoir un passeport valide, même au cours du séjour, est bien sûr obligatoire. Notons toutefois que celui-ci doit avoir été livré dans l’un des pays qui contribuent au programme d’exemption de Visa.

Toujours par rapport à votre passeport, il doit être biométrique ou à la lecture optique datant d’avant le 26 octobre 2005. Enfin, la dernière condition requise est que vous ayez un billet pour votre retour ou pour une autre destination en main.

Quant à la validité de l’ESTA, il est de deux ans à partir du jour où vous l’obtenez. Il vous sera possible de mettre vos coordonnées à jour en vous rendant sur le site de l’ESTA à tout moment.

Cependant, si votre ESTA est révoquée ou si votre passeport s’expire au cours des deux années de validité de votre ESTA, cela annulera sa validité.

Notons également que, quel que soit l’âge des voyageurs, qu’ils voyagent en avion ou en bateau, ils doivent être en possession de l’ESTA afin de pouvoir rentrer dans le territoire des États-Unis.

Leave A Comment