Les dépenses des propriétaires de voiture en hausse en 2017

L’Automobile club association a remarqué une hausse significative des dépenses consacrées à une voiture en 2017, dans son étude intitulée Budget de l’automobiliste. L’association a relevé des augmentations, souvent plus élevées que l’inflation (1%), dans tous les postes : entretien, assurance, carburant, etc.

D’importantes dépenses en carburant

Selon l’Aca, les dépenses en carburant ont enregistré une importante hausse chez les automobilistes, en 2017. Dans son étude, elle a relevé une majoration de 11,2% pour le sans plomb 95 et une augmentation de 16,8% pour le diesel, entre 2016 et 2017.

Selon l’association, le budget destiné à l’achat de carburant devrait progresser davantage pour 2018, en raison de la revalorisation de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques et la contribution climat énergie, plus connue sous le nom de “taxe carbone”.

Il faut savoir que, ces deux taxes représentent près d’un quart des dépenses annuelles des automobilistes. Leur hausse, appliquée depuis le 1er janvier 2018, devrait donc avoir un impact plus conséquent sur le budget de ces derniers.

De nettes augmentations au niveau des frais d’entretien

Bien moins importantes que celles des carburants, les augmentations des frais d’entretien ont grandement pesé sur le budget des automobilistes, en 2017. D’après l’étude réalisée par l’Aca, elles se situeraient entre 3% et 4,6%, soit trois fois à quatre fois plus élevées que l’inflation.

L’année dernière, un propriétaire de Clio essence a dû dépenser environ 6 063 €, pour 8 638 kilomètres, soit une hausse de l’ordre de 3,1%. La Clio essence reste toutefois plus rentable que la version diesel, dans le cas où la distance parcourue n’excède pas 14 400 kilomètres.

Concernant les véhicules tels que la Peugeot 308 diesel, l’association a remarqué une hausse de la facture de 3%. Pour 16 132 kilomètres parcourus, les dépenses peuvent rapidement atteindre 8 587 € pour les propriétaires de 308 fonctionnant au gasoil.

Dans la catégorie des low-cost, les frais d’entretien sont nettement inférieurs à ceux des autres voitures, mais ils n’ont pas échappé à une hausse. Les conducteurs de Dacia Logan ont été obligé de débourser environ 5 000 € (+3,3%) pour 8 638 kilomètres, en 2017.

Pour information, l’Automobile club association a analysé les dépenses engagées dans l’entretien de cinq voitures, dans son étude.

Leave A Comment