éviter le gaspillage

Comment éviter le gaspillage alimentaire

Manger correctement sans gaspiller est chose assez rare pour les Français, car d’après les statistiques 20 à 30 kilos de nourriture finit dans la poubelle en une année, pour une personne. En ces jours de crise, il serait bénéfique d’apprendre à ne pas gaspiller ce qu’il y a dans l’assiette. Pour ce faire, voici quelques conseils à ne pas négliger.

Des recommandations typiques mais efficaces

Le premier conseil à suivre afin de gaspiller le moins d’aliments possible est de rationner la nourriture en fonction de l’âge et de l’appétit de la personne à table. Si vous vous servez, évitez de prendre plus qu’il ne vous en faut. Mieux vaut se resservir que laisser des restes. Si  vous recevez des invités, il est conseillé de faire une dose raisonnable en fonction du nombre des convives. Connaître au préalable les préférences de chacun est également un excellent moyen de garantir que les plats cuisinés seront bien terminés.

Dans l’hypothèse où les restes subsistent, congelez-les et servez-les au prochain repas en accompagnement. Les mélanger à des légumes frais ou des  lardons peut être une excellente idée. Par ailleurs, apprendre à manger selon un rythme idéal peut être un moyen efficace afin d’éviter le gaspillage. Pour cela, il suffit d’apprécier tous les aliments servis sur la table, en mangeant calmement.

Des astuces infaillibles

Pour éviter de jeter les restes d’un repas, il peut être intéressant de les transformer en sauce ou en agrément. Tel est le cas du reste de rôti de poulet qui est à découper en petits morceaux ou à mixer pour ensuite être mélangé avec la sauce pour les pâtes. Vous pouvez également les utiliser comme suppléments à une salade. Pour les cordons bleus, les restes peuvent très bien servir à créer de nouvelles recettes. Des livres dédiés à ceci proposent mille et une idée si l’inspiration vous manque.


.

Leave A Comment