allergie au pollen

Que faire face à l’allergie au pollen ?

Le printemps s’annonce bien, avec le retour des fleurs et les couleurs qu’elles apportent à notre entourage. Malheureusement, dès que cette saison arrive, vos yeux et votre nez commencent à brûler et vous ressentez un grattement constant dans la gorge. Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul à subir cela. 34 % des Français développent une sérieuse allergie au pollen. Et bien, ne vous tracassez plus, voici des astuces pour vous aider à combattre ce mal-être et à profiter du beau temps en toute sérénité.

Rincez-vous les cheveux le soir

Bien qu’invisibles à l’œil nu, des particules de pollen se déposent dans vos cheveux au cours de la journée. Pour éviter de les respirer tout au long de la nuit, il est fortement conseillé de se rincer les cheveux afin d’éliminer le maximum de particules. Ainsi, votre sommeil sera paisible et vous pourrez de ce fait limiter les symptômes liés à votre allergie.

Vérifiez les alertes au pollen

Pour repérer les endroits emplis de pollen, vous pouvez voir sur le site du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA). Il existe également des applications spécialisées dans ce domaine. De ce fait, vous saurez lorsqu’il ne faut pas ouvrir vos fenêtres et quand il faut absolument rester bien au chaud chez soi.

Les lunettes de soleil sont recommandées

lunette de soleil

Protégez vos yeux contre le pollen en vous munissant de lunettes de soleil, si vous devez absolument sortir de chez vous. Elles serviront de bouclier pour vos yeux. Utilisez également un cache-nez ou un foulard pour recouvrir votre nez et votre bouche. En plus, les foulards avec les couleurs du printemps sont très tendance actuellement. Vous serez à la pointe de la mode tout en étant bien protégé.

Les ingrédients naturels à avoir chez soi : oignon, ail et agrume

Ces éléments renferment des qualités indéniables contre l’allergie. Ils sont source d’antihistaminiques. Dans l’oignon rouge, il existe un antioxydant naturel appelé quercétine. Celle-ci bloque la production d’histamine, source de rhinite allergique. L’agrume, riche en vitamine C, vous assure une protection optimale contre les allergies.

La tisane au romarin et à la sauge

une tasse de thè

C’est la potion magique permettant d’éviter les éternuements incessants. Mélangez 50 g de chacun des éléments suivants : bardane racine, bruyère fleur, lierre terrestre, prêle, romarin et sauge. 4 cuillères à soupe de ce mélange pour 1 litre d’eau bouillante. Laissez reposer 10 minutes, puis filtrez et buvez la tisane 3 fois par jour.

Les prescriptions médicamenteuses à suivre à la lettre

Il est important de ne pas négliger les médicaments contre l’allergie au pollen. Non soignée, celle-ci peut évoluer et se traduire par des symptômes plus sévères. Consultez votre médecin afin de déterminer le médicament adéquat et efficace contre cette maladie. Les antihistaminiques et les décongestionnants nasaux vous permettront de combattre et de limiter les symptômes allergiques comme le nez qui coule, les yeux qui piquent et les éternuements. Au bout d’une semaine, si aucune amélioration ne se présente, retournez sans hésitation auprès de votre médecin.

Leave A Comment